06/04/2007

Gochenée: rue Haute.

gochenéegochenée patrimoine
 

505_HAUTELa rue Haute est bordée de maisons souvent mitoyennes et dont les décrochements variés ménagent des usoirs. Ces constructions datent essentiellement du XIXe siècle mais englobent des maçonneries plus anciennes (par exemple aux n° 81, 83 et 86). On remarquera certains trottoirs en marbre rose local.

R_HAUTE~1

R_HAUTE_70POMPE~1Ancienne pompe et auge en pierre décorant une maçonnerie en brique au n°70 de la rue Haute.

N°71 - 2ème tiers du XVIIIe siècle.

506_71_HAUTEHabitation de deux niveaux située dans un jardin clôturé de murs et comportant cinq travées de baies dont certaines ont été transformées. Adjonction au XIXe siècle d'une travée et d'une dépendance sous fenil.
R_HAUTE_71~1

Le n°71 de la rue haute, après rénovation.


R_HAUTE_71_SEUIL~1

Détail du portail d'entrée du n°71 de la rue Haute avec ses belles dalles en marbre rose local.


R_HAUTE_71_MUR~1a

Détail de l'appareillage des pierres du mur de clôture du n°71, rue Haute.


R_HAUTE_83~1N°83 de la rue Haute.

N°89 - Première moitié du XVIIIe siècle.

507_89_HAUTEAncienne ferme en long avec le logis à gauche composé d'une travée de fenêtres agrandies sans doute jadis à meneau. On distingue de l'autre côté de la porte à linteau droit les traces d'une deuxième travée de fenêtres qui ont été bouchées. Porte d'étable jumelée avec le portail de la grange. Surélévation en brique avec frise redentée au XIXe siècle. A gauche grange également surélevée qui remploie des gros blocs en marbre rose.
R_HAUTE_89~1
R_HAUTE_119~1

N°119, rue Haute.


R_HAUTE02~1

Façade fleurie de la rue haute où l'on distingue, à gauche de la porte d'entrée, l'ancienne porte obturée de l'étable, à montants harpés et dont le linteau est plus bas que celui de la porte de l'habitation.
R_HAUTE_JARDINJardin fleuri à la rue Haute.

16:45 Écrit par Lucky Skywalker dans Gochenée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine, habitat |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.