02/04/2007

Gochenée: chapelles, potales, calvaires et croix funéraires.

gochenéegochenée patrimoine

 

Chapelle de la rue de Doriemont (1856).

La chapelle qui se situe à droite du n°18 de la rue de Doriemont, d'inspiration néo-classique, est bâtie en moellons de calcaire et en marbre rose. Elle est composée d'une seule travée terminée par un chevet semi-circulaire. La porte d'entrée est en plein cintre et son imposte se prolonge en bandeaux saillants. Au-dessus, une dalle gravée porte l'inscription:

IMR
MAUDOUX - ANTOINE
1856

Les murs latéraux de la chapelle s'ouvrent par une petite fenêtre en plein cintre. Frise de brique dentée sous la toiture avec consoles d'angle moulurées. La toiture est sommée d'un clocheton hexagonal, d'une croix et d'un coq en fer forgé.


DORIEMONT_CHAPELLE01~1La chapelle de la rue de Doriemont (chemin vers le moulin de Soulme)
DORIEMONT_CHAPELLE02~1Vue latérale de la chapelle de la rue de Doriemont, construite en 1856.
DORIEMONT_CHAPELLE03~1Statue de la Vierge décorant l'intérieur de la chapelle de la rue de Doriémont.
DORIEMONT_CHAPELLE04~1
Détail de la clenche de la porte d'entrée de la chapelle de la rue de Doriémont.

Croix funéraire (1869).

R_BIAUX_44_CROIX~1

A droite du n°44 de la rue des Biaux, cette croix funéraire de Lambert Colard est en pierre calcaire et date de 1869.


Potale du XVIIIe. siècle.

Dans le pignon gauche du n°105 du Quartier du Centre, on peut voir une potale du XVIIIe siècle réemployée dans une construction du XIXe siècle. Cette potale en pierre de sable est d'esprit classique. Sa niche cintrée est entourée d'arbres de vie et de motifs en relief, entre deux pilastres cannelés portant un entablement courbe et saillant.


Q_CENTRE_105_POTALE~4
Potale du XVIIIè siècle dans le pignon du n°105 du Quartier du Centre.

Chapelle du Rond Tienne (1832).

Cette chapelle est située au croisement de la route de Gochenée à Agimont avec un ancien chemin de campagne, au lieu-dit "Rond Tienne", comme l'indique une plaque le long de la route. La chapelle est couverte d'une toiture en ardoise à deux versants et est entourée d'une haie. Au linteau de la porte d'entrée, une pierre carrée en marbre rouge porte l'inscription suivante:

CAUCIN FRANCOIT
DE GOCHENEE
1832


Chapelle protestante.
 
ROUTE_BIESMES_CHAPPROTEST_02~1La chapelle protestante, petit édifice en brique rouge, se trouve à l'entrée du village, le long de la Route de Biesme.
ROUTE_BIESMES_CHAPPROTEST_0~2

La chapelle protestante de Gochenée.


Calvaire des Missions (1902).
 
CALVAIRE_MISSION_1902~1Ce calvaire, protégé par un auvent métallique, se situe à l'angle de la route de Biesmes conduisant vers Agimont et la rue de la Carrière de Gochenée conduisant à Doische.
Chapelle Notre-Dame de Lourdes.

La chapelle dédiée à Notre-Dame de Lourdes se situe à l'angle de la route conduisant à Doische et d'un petit chemin de campagne. Construite en brique avec un soubassement en moellons de pierre, elle est érigée dans un bel espace clôturé de haies et planté d'arbres auquel on accède par un portail de maçonnerie et de fer forgé.


CHAP_NDLOURDES01~1

La chapelle Notre-Dame de Lourdes.


CHAP_NDLOURDES02~2

Le portail en fer forgé de la chapelle Notre-Dame de Lourdes.


Croix funéraire dédié à un aviateur (1979).

CROIX_AVIATEUR~1En empruntant le chemin de campagne à droite de la chapelle Notre-Dame de Lourdes, on atteint rapidement, sur la gauche, un petit château d'eau en moellons de pierre qui porte sur sa façade une croix funéraire dédiée à Benoit Paul, un pilote de chasse dont l'avion s'est écrasé à cet endroit en 1979.
Cette croix porte le texte suivant:
 
OUR
WINGS
OUR
SKY
A LA PIEUSE MEMOIRE DU S-Lt AVIATEUR
Benoit PAUL
TOMBE ICI EN SERVICE COMMANDE
LE 5 JUIN 1979
 

17:15 Écrit par Lucky Skywalker dans Gochenée | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : patrimoine, chapelle, potale, calvaire, croix |  Facebook |

Commentaires

Je me suis rendu, ce 24 juin 09, sur les lieux de l'accident du Slt PAUL Benoît, non loin de la chapelle Notre-Dame. La croix dont vous parlez a été enlevée...Et non remplacée. Il est regrettable que l'on respecte si peu la mémoire de personnes qui paient de leur vie le prix de notre défense et de la liberté...On respecte beaucoup plus un sportif dopé qui oeuvre dans son seul intérêt...Soit. C'est dans l'ère du temps.

Écrit par : DELIZEE F | 24/06/2009

ami et ancien collègue de Benoît (nous faisions partie de la même promotion d'élèves-pilotes 73b dont le slogan était "our wings our sky) je regrette aussi profondément ce manque de respect qui lui est dû .

Écrit par : patrick lechat | 19/07/2009

Un autre aviateur est tombé à Gochenée le 9/11/1970. Il s'agit du Slt Paul Garcy. Je n'ai rien trouvé sur les lieux qui rappellent ce fait.

Écrit par : Delizée F | 13/12/2014

Les commentaires sont fermés.