04/03/2007

Gimnée: Mobilier et ornements liturgiques de l'église St-Servais

gimnéegimnée patrimoine

 

punaise_rouge

XVIIIe S.Maître-autel et autels latéraux.
  • Ensemble majestueux et homogène d'ordonnance classique. Structure un peu lourde mais avec une ornementation très dépouillée. Style inspiré de l'époque Louis XIV.
  • A l'arrière, toile représentant le miracle de saint Eloi, signée "Wautier 1659".
  • Table du maître-autel marquée des armoiries des Aremberg, ornée de 6 chandeliers du 2ème tiers du XVIIIème siècle.
  • Amples gradins précédant le maître-autel, surmonté d'un tabernacle cossu.
  • Deux autels latéraux de même style.


EGLISE_AUTEL_MAJEUR~1

Autel majeur.


EGLISE_BLASON_AREMBERG~2

Armoirie des Aremberg ornant l'autel majeur.

punaise_rouge1770-1772Confessionnaux et chaire à prêcher.
  • Chêne, style Louis XV à caractère couvinois avec fines rocailles.
  • Relief bombé et fort mouluré de l'entablement des confessionnaux.
  • Faîte orné d'un vase d'abondance et extrémités sommées de vasques.


EGLISE_CHAIRE~1

Chaire de vérité en chêne, de style Louis XV.

punaise_rouge1770-1772Lambris et stalles.
  • Chêne.
  • Style Louis XV attardé, d'influence couvinoise.
  • Fort bonne menuiserie artisanale (oeuvre douteuse des religieux de la collégiale proche de Vireux-Molhain)
punaise_rougeFin
XVIIIe S.
Bancs de communion.
  • Eléments subsistants en fer forgé, en partie doré, avec volutes et courbes empreintes de sagesse et de bon goût.
  • Travail fort délicat.
punaise_rougeXVIIIe S.2 bénitiers.
  • Calcaire.
  • Facture hybride.
  • Cuves de plan circulaire et de forme évasée.
  • Ornementation de godrons verticaux aplatis, décorés de rosettes.
  • Base de plan carré, moulures horizontales prononcées, fût-balustre octogonal aux arêtes vives.


EGLISE_BENITIER~1

Bénitier en pierre calcaire.

punaise_rouge1659Peinture représentant le "Miracle de Saint-Eloi", attribuée à Wautier.
  • Située derrière le tabernacle et le maître-autel, encadré d'un retable d'autel en marbre.
  • Tableau baroque à l'origine probablement très lumineux (tons en pleine pâte, anciennement chauds et soutenus).
  • Vaste composition théâtrale, d'inspiration anversoise.
  • Saint Eloi, patron des orfèvres et des forgerons, est représenté dans sa tenue d'évêque de Noyon. Il guérit un aveugle par l'imposition des mains et administre des malades atteints de la "peste" (vocable ancien très général). L'infirme et le pestiféré, représentés de dos à l'avant-plan, sont saisissants de vérité et de naturel.
  • Tendance picturale de la moitié du XVIIe siècle.
  • Style ferme et vigoureux.
  • Chape, mitre et crosse du saint et encensoir de l'enfant de choeur sont les meilleurs morceaux de cette peinture.
  • Détails soignés des vêtements; admirable dessin.
  • Coloris délicats.
  • Expression fouillée des visages et  impeccable fini des mains.


EGLISE_TABLEAU~1

Peinture du maître autel représentant le miracle de Saint Eloi et attribué à Wautier (1659)

punaise_rouge

3ème 1/3 XIXe S.

Chasuble.
  • Velours rouge, broderies et passementeries d'or.
  • Esprit néogothique.


EGLISE_CHEMIN_CROIX~1

Peinture du Chemin de Croix.

 

19:00 Écrit par Lucky Skywalker dans Gimnée | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : patrimoine, eglise |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.